Merlin l’enchanteur

Loin de l’actualité, de la politique ou du mouvement étudiant, il y a la vie et voici une histoire qui a marquée la mienne pour toujours. Commençons par le début : la fin de semaine avant la fête du travail, je vais passer quelque jours chez mon vieux copain Richard, le musicien dont j’ai déjà parlé dans un billet précédent. À ma grande surprise, Il a un chien, un bibelot en plus. Caniche Toy. J’en r’venais pas. Richard m’a dit :«Assis-toi, dis rien et on en parle demain».Oh combien il avait raison! À un point tel que, lors de mon départ, j’en voulais un morceau pour le faire prendre racine dans l’eau. On a même pensé au clonage, c’est pas encore à point!

Je suis allé au Berger Blanc et la SPCA, je croyais ces gens plus proche du bien du chien que des piastres. Oh que non! En bas de 250$ on veut même pas me parler malgré mon assurance que ce petit chien serait mieux dans mon 31/2 que dans sa cage de deux par deux.

Annonces classées : personne ne semble savoir la signification du mot donner. Dans les recherches « Chiens à donner », plein de résultats, mais tout le monde veut 400, 500 ou même 1200$ pour un chien «à donner».

Mon copain de Québec me téléphone, il a trouvé un chien à donner à St-Raymond de Portneuf. L’annonceur l’a trouvé abandonné, sale, plein de puces, le poil tout mêlé, il a été obligé de le raser, mais il ne peut pas le garder car il est allergique. J’ai sauté dans ma voiture et je suis allé le chercher. Le coup de foudre! C’est soit un Bichon quelconque, soit un Lhassa Apso et il est blanc. On ignore encore son âge.

Je l’ai baptisé Merlin du nom de l’enchanteur de la légende parce qu’il va enchanter le reste de mes jours. J’aimerais lui faire comprendre qu’il n’a plus jamais à craindre d’être abandonné, mal traité ou mal nourri. Il sera comme un coq en pâte. Demain, on s’en va au toilettage à l’école de dressage Brigade Canine sur la rue Notre-Dame à Pointe-aux-Trembles qui, lors de mes recherches d’informations, m’ont réservé un accueil extraordinaire. Ensuite, mardi chez le Dr. Diane Asselin sur Lacordaire et on connaîtra enfin sa race, son âge approximatif et son état de santé.

Mon prochain billet sera pour la suite des choses, et plus de détails sur son état de santé et son toilettage.

dinosaure@radoteur.ca

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>