Pour un suicide infaillible

J’aurais du ajouter le mot politique entre suicide et infaillible mais ça aurait rendu mon titre moins spectaculaire et mon frère pourrait vous confirmer que j’aime le spectaculaire.

Je sais maintenant ce que Jean Charest prévoit pour sa retraite, il va écrire un livre qui aura pour titre quelque chose comme le mien ou encore : «Comment réussir son suicide collectif».

Parce que c’est ça qu’il vient de faire, en fait on devrait mettre ça au pluriel. Avec un taux d’insatisfaction général qui frise les 75%, comment une soixantaine d’hommes et de femmes peuvent-ils ne pas réaliser que la promulgation d’une loi spéciale, dont le moins qu’on puisse dire est qu’elle est controversée, leur assure la défaite aux prochaines élections.

La loi 78 est une insulte à la démocratie. Comme beaucoup de monde l’a souligné depuis jeudi soir, la démocratie ne se limite pas à se présenter aux urnes une fois aux 4 ans. La démocratie, celle à laquelle je crois en tous cas, c’est aussi le droit de parole, le droit d’association, le droit de s’exprimer, le droit de manifester pacifiquement. Cette loi ne vise pas que les étudiants, elle vise toute manifestation organisée par quelque groupe que ce soit, légitime ou pas. Ce n’est pas une loi sur l’éducation c’est une loi qui vise l’ordre public.

Je suis totalement en désaccord avec cette loi inique, mais un aspect de celle-ci me fait particulièrement dresser les cheveux sur la tête. Illustration : je suis une association quelconque et je désire manifester pacifiquement mon désaccord ou mes revendications. Je me plie à la loi, j’avise les autorités, je soumets mon itinéraire, mes moyens de transport, enfin je me conforme très honnêtement à tout ce que la loi 78 exige. Au cours de la manifestation, sans que personne ne se rende vraiment compte de rien, un groupe extrémiste (genre Black Bloc) s’infiltre dans la manif pour faire la seule chose dont ils sont capables : casse et grabuge, puis s’éclipse en se fondant dans la foule. Et voilà, mon association est passible d’une amende pouvant atteindre 125,000 dollars. Pourquoi? Parce que selon la loi 78, toute association organisant une manifestation a l’obligation de contrôler les manifestants et est responsable des actes de ceux-ci.

Que les sessions d’études soient reportées en août pour ne pas être perdues, que le calendrier des institution soient amendé, que les exigences pédagogiques soient révisées, bravo! C’est effectivement une sortie de crise appréciable pour les collèges et les universités touchés par la grève : pas de cours pas de piquetage, pas de piquetage pas d’incidents fâcheux, la paix revient. La loi devrait s’arrêter là!

Cependant ça repousse le problème à l’automne, sans rien régler au conflit comme tel, et on s’approche de la période électorale. Nos bons députés libéraux ont décidé de se préparer une petite protection. Ils ne voulaient pas se ramasser avec des manifestations impromptues dans leurs circonscriptions respectives en pleine campagne électorale. Qu’à cela ne tienne, on profite des événements des derniers jours et on étend la loi à l’ensemble des manifestations, pas juste les manifs étudiantes, on les encadre, on les limite, on y met des conditions et des sanctions disproportionnées. À toute fin pratique on impose des restrictions sévères à l’exercice de la plus élémentaire des démocraties, celle qui permet aux citoyens ordinaires d’exprimer pacifiquement et en toute liberté leurs opinions, leurs désaccords ou leurs revendications légitimes.

Pour toutes ces raisons, je ne voterai certainement pas pour le parti libéral au prochain rendez-vous électoral (je ne l’ai d’ailleurs jamais fait de toutes façons) et j’espère bien que personne ne le fera. Sauf peut-être les anglos du « West Island » de Montréal et ceux de l’Outaouais. Il est plus que temps qu’on se débarrasse de ce gouvernement libéral usé, déconnecté et partiellement corrompu. (Je dis partiellement parce que je refuse de croire qu’il n’y a pas, quelque part dans l’ensemble de la députation libérale, une ou deux honnêtes personnes.) Quoique, juste le fait d’appartenir au parti libéral……………..

dinosaure@radoteur.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>