Faut casser les casseurs 1

Je dois débuter par un aveu : j’ai été un casseur. J’avais 20 ans, idéaliste, syndicaliste….Ce n’est certainement pas la chose dont je suis le plus fier dans ma vie. C’était la crise d’octobre, j’étais dans les Chevaliers de l’Indépendance, groupe dirigé par André Maheux ou Mathieu, j’ai oublié. On se tenait au club de boxe de Reggie Chartrand, on voulait l’indépendance, on cassait des vitrines, on renversait des boîtes à malle et des poubelles. Rien de comparable au métro de jeudi matin dernier, mais tout de même. Dans les manifs, on brochait pas nos pancartes sur des petits bâtons, on utilisait des 2 par 4 et on ne sortait jamais sans nos casques de construction, on voulait casser du policier! Lire la suite

Time to go back to school

J’ai énoncé ma position dans un billet précédent : je suis pour la gratuité scolaire jusqu’à la fin du premier cycle universitaire (baccalauréat). Mais que cette gratuité soit conditionnelle à l’effort fourni. Remarquez que je ne parle pas ici de succès, mais bien d’efforts. Lire la suite

Beauchamp n’a pas de classe

Je le savais. Je le savais tellement que j’ai été tenté de l’écrire dès vendredi quand on a entendu parler de la fameuse négociation entre les étudiants et la ministre. Je savais que ça ne durerait pas. Les égos ne sont pas réconciliables. La ministre et les étudiants ne pouvaient pas s’entendre. Ce que je ne savais pas par contre, c’est combien la ministre était à ce point immature et capable d’une telle mesquinerie. Lire la suite