Beauchamp n’a pas de classe

Je le savais. Je le savais tellement que j’ai été tenté de l’écrire dès vendredi quand on a entendu parler de la fameuse négociation entre les étudiants et la ministre. Je savais que ça ne durerait pas. Les égos ne sont pas réconciliables. La ministre et les étudiants ne pouvaient pas s’entendre. Ce que je ne savais pas par contre, c’est combien la ministre était à ce point immature et capable d’une telle mesquinerie. Lire la suite